mardi 6 fą©vrier 2007

Nouvelle manière de "dessiner"...

petit lien vers une vidéo originale... ^^
sand art
marion

Dans la publicité....

Petite vidéo amusante et efficace, vous reconnaissez vous ?
Petite explication prise sur Daylimotion :"A l'origine, en 2002, il s'agissait d'une campagne virale de l'agence "Lowe" qui devenait "Lowe Alice" (aujourd'hui "Lowe Strat√©us"). 4 spots radio, √©crit par Benjamin Sanial, avaient √©t√© cr√©e avec pour slogan de fin ¬ę Low Alice, l'agence de publicit√© qui vend tr√®s mal son m√©tier mais qui vend tr√®s bien ses clients ¬Ľ. Ces spots critiquaient, sur un ton humoristique, le monde de la publicit√©. C'est fou comme si peu de mots peuvent apporter autant de v√©rit√©, de r√©alit√©... Antonin Waterkeyn √† r√©cuperer la bande son et a r√©alis√© un sublime montage sur After effects (avec l'aide de Didier Malchaire) des 4 spots de Lowe Alice. Ca donne ceci, une merveille √† ne rater sous aucun pretexte !!"
lien à voir d'urgence !

lundi 25 dą©cembre 2006

Vernissage de l'exposition "autoportraits" des 2ème année communication visuelle

Et oui c'est fait, même si l'information a mal communiquée, pour une première fois on peut être satisfait du vernissage, dont la première impression fut très positive !
Mais ceci n'est pas fini, vous pouvez encore aller voir l'exposition après la rentrée de janvier... courez-y et donnez votre avis !
Vous pouvez aussi voir l'intégralité des projets sur le blog crée à cet effet, il n'est pas encore au point mais à la renrée il devrait être en ligne !
blog specimens

samedi 9 dą©cembre 2006

Fin des e-magiciens

Un petit pincement au coeur apr√®s la soir√©e de cl√īture (tr√®s tr√®s tr√®s.... tr√®s chaleureuse), on en gardera le souvenir d'une exp√©rience enrichissante tant du point de vue humain (faire la connaissance d'√©tudiants des autres √©coles, et apprendre √† supporter son √©quipe.. ^^) que professionnel, g√©rer son temps, et biens√Ľr quelques petites astuces de code avec l'aide pr√©cieuse des gobelins, notamment david Tardiveau (professeur de la section multim√©dia).
Beaucoup d'ambiance en tout cas. N'oublions pas les dma cinéma d'animation qui ont travaillé jusqu'au dernier instant. Bravo à tout le monde.



productions de la webjam 2006

plus de photos...

mardi 5 dą©cembre 2006

Esaatiens in les E-Magiciens...

A l'affut de tous les défis (tadaam), l'Esaat se voie cette année représentée aux E-Magiciens (), à Valenciennes. Sur les starting-blocks : des élèves de DMA Cinéma d'Animation collaborant entre autres avec le créateur du petit "Kirikou" (et aujourd'hui d'"Azur et Asmar"), mais égalements trois élèves de Com' Visuelle Multimédia... Ces trois derniers tentent de relever le défi du WebJam, concours se tenant durant tout le festival. Thème de base : l'ubiquité (à vos dictionnaires), et ce avec comme référent principal le roman "1984" de George Orwell.

Il est commun dans ce concours de voir des équipes de 3 personnes aux talents différents (généralement un graphiste + un designer sonore + un programmeur). Etant tous trois des apprentis graphistes, nous voilà multipliant les casquettes... Et comptant bien donner un petit regard esaatien sur le sympathique thème du WebJam !

More news soon...

jeudi 2 novembre 2006

L'illustre fabrique

Parce qu'ils font partie du "din worldwide fan club" et qu'ils sont forts...
Vous vous devez tous de conna√ģtre l'illustre fabrique, collectif de graphistes Brestois compos√© d'Arnaud Kermarec et de Fabrice Pell√©. Ils travaillent essentiellement dans le culturel et...


LEUR SITE

dimanche 22 octobre 2006

Faire un dessin animé les doigts dans le nez !

Ce week-end tout le monde était au courant, il y avait la fête de l'animation avec notamment sa nuit de l'animation (hmm hmm) et sa convention. Le but de mon excursion à la convention était de repérer les dernières nouveautés, et les tendances du moment,on y croit ;)
Et justement il y avait un stand parlant d'un site o√Ļ l'on peut avec une interface toute simple cr√©er ses personnages, ses d√©cors et faire vivre son sc√©nario. "Le principe (dixit l'intervenant) est de faire une interface permettant au premier venu de cr√©er son dessin anim√© sans passer directement par flash, qui peut √™tre un casse-t√™te."
En effet l'interface du site est en flash.



A première vue (je n'ai pas eu le temps de l'essayer) ça ressemble un peu aux sims, on choisit différentes caractéristiques pour son perso... Mais reste à voir l'animation par elle-même, à tester donc !
http://www.lacartoonerie.com/

mercredi 18 octobre 2006

ian stevenson

pour que le blog ne meurt pas...

Mr Sion avait montré ses travaux urbains. Il peut être interessant de découvrir son boulot.
et voila son myspace

vendredi 13 octobre 2006

Y'en a qui bossent...


... d'autres les prennent en photos et bloguent.

Ecoute ton père quand il te parle!

Voici un apperçu de notre final.
Cette petite caricature réalisée par François semble plus vraie que nature.
On se croirait presque dans un terrain vague de Roubaix...

Nb: Caricature basée sur des faits réels.

FENETRE OUVERTE

Piste n¬į 3 : Un peu de land art en ville...

Récupérer les éléments trouvés sur place, appartenant à ce lieu et les mettre en scène comme indicateurs de chemin avec un sticker indiquant la direction.
O√Ļ est charlie? non O√Ļ est la fl√®che ?



piste 2 : Rytmer la promenade du fl√Ęneur....

Au lieu de le guider par une ligne continue, au contraire, rythmer sa marche par des bandes plus ou moins rapprochée selon qu'il devra regarder quelque chose et aller plus lentement ou passer rapidement... Il faut avoir le rythme !


le huchon ! le huchon ! le huchon !

Quelques photos fournies par la société des eaux du nord ! merci !



La société des eaux nous remercie de l'intérêt que nous portons à leur société et espère vivement que nous pourrons réaliser notre dossier sur le thème de l'eau avec nos élèves dans de bonnes conditions...
(dixit le courrier ! ) ;)

jeudi 12 octobre 2006

roubaix ville commercante et chaleureuse...

voici une de nos piste

enmener les personnes vers les alentours des grands axes

empruntés à l'aide de la matiere fondatrice de roubaix...

la laine!!!


Spectre c'est chouette!

Aurait-on trouvé l'entrée de Spectre au coeur de Roubaix?
Sommes nous arrivés trop tard?
Les vestiges de Terken ne sont-ils que les restes d'une gloire passée?
Ou est ce le géant qui les a laissé là?

Un parcours enfantin


Prenez une princesse,une vilaine sorcière,un méchant inventeur
et sa créature,une pincée de malice de lutin
Saupoudrez le tout de poudre de fée
Mélangez et vous obtenez une jolie petite histoire.
A consommer de toute urgence le vendredi 13 Octobre!

Jeux d'enfants


Des indices,une vision haute en couleur,une histoire merveilleuse...
Redécouvrons Roubaix avec des yeux d'enfants!

Reccueil des plus beaux poèmes terkennois

Extraits choisis d'une lettre d'amour pleine de poésie... et de fautes d'ortographes:



Pour la Femme de ma Vie à la Mort

Cherie, tu mais demande des l'emvoyer de l'argent pour les fille, cherie je tes envoyer un mandat Mardi 01 02 05
Tu as du reçevoyere l'argent dit moi le joure que tu as reçut le mandat.

Comme je voie que auqu'une des grand m'écrit pas alort moi je vais plus envoyer de carte pour eux.

Je mais voie plus plus rien à tes dire cherie que je taime et je vous jadore.

Je vais sortie je vais avoire bessoin de mais papier.

A love your bebe
Ton Marie qui Taime
Votre PaPa qui Vous Jadore



Nb: Nous avons essayé de rester le plus fidèle à la lettre, en respect avec l'auteur


√ī pain chaud


une petite dedicace

mercredi 11 octobre 2006

parce qu'il n'y a pas que la photo pour voir...

Des usines, des parkings, des vieilles dames seules dans des parcs le tout empreint de conventions chromatiques sommes toutes banales. Parce que c'est aussi cela mon roubaix.

Piste n¬į1 : Demander son chemin...

Un parcours, aller d'un point A à un point B..., dans notre cas nous ne connaissions pas ces endroits.
Il nous paru tout naturel (même si nous n'en avons pas eu réellement besoin) de demander notre chemin aux habitants de ce quartier.
Qui peut mieux que ses habitants cerner ce chemin et ses endroits significatifs ?
A la suite d'une série d'interviews que l'on peut qualifier de pittoresques, nous en avons extrait des termes rythmant le parcours. Ainsi lorsqu'un passant ne connais pas ce lieu (ici l'usine cavrois-mahieu), il se questionne dessus... Les termes retenus deviennent image et reflètent le ton et la personnalité de notre interlocuteur. On y ajoute des mots-clés pour informer le promeneur :
Interlocuteur : "C'est quoi ?", "C'est l'usine de Roubaix ? qu'ils ont transformé en quoi ?"
Informations : "Ancienne", "filature", "laine".



La suite des pistes tr√®s bient√īt...

Panneaux à quiproquo ?

Durant notre excursion, des r√©servoirs d'eau √† l'usine Cavrois-Mahieu, nous avons rencontr√© au d√©tour d'une rue des panneaux plut√īt surprenants et ambigus...
Que faut-il comprendre ?
Un chien faisant partie du groupe sera-t-il autorisé ?
Et les informations municipales seront-elles au dos de ce beau m√Ęle ?
Pour le savoir allez jeter un coup d'oeil !

Stick my soul

Chaque pavé, chaque brique a un vécu, une histoire a raconter. Au fil des journées et du parcours on oublie que ces éléments omnipresents occupent une grande partie de notre champ visuel. Stick it! But: Leur rendre leur importance, les faire vivre au travers de paroles, d'anecdotes ou d'histoire...<---Piste 1...

"Anecdotes" : Piste 1

(C'est-y pas beau et glamour ce titre officiel ?)

Chose promise, chose due, voici donc une des pistes développées à travers le thème choisi de "l'anecdotique"... Thème vaste s'il en est, mais tout sera clair et précis dans notre rendu final (promis-juré).

Il s'agit bien d'UNE piste, non terminée, en cours de réflexion et d'amélioration, et l'aspect actuel des choses sera amené à évoluer gentiment. Quand aux autres pistes, vous aurez le plaisir incommensurable de les découvrir demain en cours de journée (on parlera alors de boites aux lettres, de rideaux, et de moult autres choses passionnantes...)

Comment parler de cette piste, donc ? Agissons par mots clés : Décalage, lien entre les univers, mixité, caractères, rupture, questionnement, jeu, progression, indices, et enfin la folichonne "caractérisation du brassage culturel et social de la ville de Roubaix à travers des détails architecturaux". Boum.

Photo(s), tout de même :