lundi 30 octobre 2006

Un bilan déjà

Chose promises...

Voici donc le bilan du workshop, disponible à la racine du site IWALKRBX via un popup piloté en javascript pour un scrolling horizontal automatique (j'ai souffert...).
Bref.

Le blog reste en ligne, il a juste été déplacé d'un cran et est renommé pour devenir un outil générique pour les classes de CV en attendant la nouvelle version du site B206. Les règles restent donc inchangées, je trouve dommage que les signataires des billets soient toujours identifiés comme "groupe X" mais je ne veux pas les changer au profit d'une seule personne. Je recommande aux étudiants de bien signer leurs posts en fin de message, au moins d'un prénom identifiable par tous (pas de pseudo private-joke). Au passage j'ai remis les comptes au statut de rédacteur ce qui les restreint maintenant au niveau des possibilités d'édition. En gros plus de SWF ni de FLV, les groupes devant se contenter des simples images, ce qui ne devrait pas chagriner grand monde...

J'esp√®re ne pas avoir trahi les intentions des groupes dans mon petit la√Įus accompagnant chaque s√©lection, j'ai essay√© de faire simple et efficace, la tache m'√©tant grandement simplifi√©e quand le CD contenait un petit topo. La s√©lection des visuels est aussi cat√©gorique mais √©vitait une page surcharg√©e, le tout pesant d√©j√† ses 2Mo..

N'hésitez pas à me contacter pour toute modification ou correction.

+ c

mercredi 25 octobre 2006

Un bilan bientot

Petit teasing pour annoncer la venue incessante d'un petit bilan commenté et illustré de cette semaine d'atelier. Le temps pour moi d'extraire la moelle forcement substantifique des CDRom des 15 groupes. La capacité des étudiants à produire des PDF de plusieurs centaines de méga n'a d'ailleurs de cesse de m'étonner à hauteur de la température interne du processeur de l'ordinateur qui s'efforce de digérer ce flot d'octets sauvages... bref...


Disons en début de semaine prochaine grand maximum.

+++

Zou, pour un petit flashback, une photo et une vidéo...





dimanche 22 octobre 2006

Faire un dessin animé les doigts dans le nez !

Ce week-end tout le monde était au courant, il y avait la fête de l'animation avec notamment sa nuit de l'animation (hmm hmm) et sa convention. Le but de mon excursion à la convention était de repérer les dernières nouveautés, et les tendances du moment,on y croit ;)
Et justement il y avait un stand parlant d'un site o√Ļ l'on peut avec une interface toute simple cr√©er ses personnages, ses d√©cors et faire vivre son sc√©nario. "Le principe (dixit l'intervenant) est de faire une interface permettant au premier venu de cr√©er son dessin anim√© sans passer directement par flash, qui peut √™tre un casse-t√™te."
En effet l'interface du site est en flash.



A première vue (je n'ai pas eu le temps de l'essayer) ça ressemble un peu aux sims, on choisit différentes caractéristiques pour son perso... Mais reste à voir l'animation par elle-même, à tester donc !
http://www.lacartoonerie.com/

mercredi 18 octobre 2006

ian stevenson

pour que le blog ne meurt pas...

Mr Sion avait montré ses travaux urbains. Il peut être interessant de découvrir son boulot.
et voila son myspace

dimanche 15 octobre 2006

Vendredi soir fever



vendredi 13 octobre 2006

Fin de semaine





Même si certains restent sur un sentiment d'inachevé, la semaine d'atelier est finie et bien finie. Les CD sont gravés, les espaces d'affichage remplis, les consciences tranquilles et les estomacs lestés de quelques produits locaux : mimolette affinée à Roubaix, bière Septante5 anciennement brassée à Roubaix chez TERKEN et gauffres RITA anciennement fabriquées à Roubaix.

L'√©quipe enseignante est contente de l'implication des groupes, les positionnements adopt√©s t√©moignent tous d'une compr√©hension fine et vari√©e de la probl√©matique propos√©e m√™me quand le doute s'installait parfois. Les angles adopt√©s pour traiter le sujet nous ont souvent √©tonn√©s et nous n'en attendions finalement pas moins. Nous esp√©rons que √ßa aura √©t√© l'occasion pour les classes de se conna√ģtre mieux, de d√©couvrir l'√©tonnante et color√©e - dans tous les sens du terme - ville de Roubaix.

Par la suite, les zones d'affichage vont rester une petite semaine dans les salles B204 et B206, le temps pour les sections de l'ESAAT qui le souhaitent de venir d√©couvrir les parcours balis√©s par les com'vis. Le BLOG restera en ligne pour continuer son r√īle de lien et d'information. N'h√©sitez pas √† vous l'approprier...

Des pages seront mises en ligne incessamment faisant le bilan des propositions finales de chaque groupes. Le travail sera peut-être ensuite réinvesti dans les cours, même si on ne sait encore précisément la forme que cela pourra prendre.


On a tous mérité un week-end réparateur, les emplois du temps reprennent leur cours normal dès lundi, avec la visite au salon INTERIEUR de Courtrai mercredi.

Merci encore à tous d'avoir joué le jeu, merci aussi à la mairie et à l'administration pour leur soutien sans faille.

Y'en a qui bossent...


... d'autres les prennent en photos et bloguent.

Diaporama Ruedi Baur

Voici un fichier PDF (25Mo) reprenant les éléments vus durant l'intervention de lundi sur Integral Ruedi Baur & associés. (cliquez sur l'image pour télécharger le fichier)

Une étudiante passe

Passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe... passe

Pot de fin

Ce soir, 17h, petit pot à base de produits roubaisiens (ou ex-roubaisiens)...





MAIS... pour avoir à manger (et à boire) il faut avoir fini d'afficher ;)

Ecoute ton père quand il te parle!

Voici un apperçu de notre final.
Cette petite caricature réalisée par François semble plus vraie que nature.
On se croirait presque dans un terrain vague de Roubaix...

Nb: Caricature basée sur des faits réels.

FENETRE OUVERTE

Piste n¬į 3 : Un peu de land art en ville...

Récupérer les éléments trouvés sur place, appartenant à ce lieu et les mettre en scène comme indicateurs de chemin avec un sticker indiquant la direction.
O√Ļ est charlie? non O√Ļ est la fl√®che ?



piste 2 : Rytmer la promenade du fl√Ęneur....

Au lieu de le guider par une ligne continue, au contraire, rythmer sa marche par des bandes plus ou moins rapprochée selon qu'il devra regarder quelque chose et aller plus lentement ou passer rapidement... Il faut avoir le rythme !


le huchon ! le huchon ! le huchon !

Quelques photos fournies par la société des eaux du nord ! merci !



La société des eaux nous remercie de l'intérêt que nous portons à leur société et espère vivement que nous pourrons réaliser notre dossier sur le thème de l'eau avec nos élèves dans de bonnes conditions...
(dixit le courrier ! ) ;)

FULGURO



Fulguro est bas√© √† Lausanne, et entre autres choses, ils font un peu de signal√©tique ; √ßa c'est leur travail sur le festival Les Urbaines (paru dans un √©tapes: de cet √©t√© je crois). je trouvais int√©ressant de les signaler dans l'optique du workshop ; depuis 3 ann√©es cons√©cutives ils prennent en charge la signal√©tique de cet √©v√©nement, qui doit investir toute la ville tout en restant √©ph√®m√®re (une semaine). chaque ann√©e, le syst√®me est diff√©rent (rubans adh√©sifs, b√Ęches color√©es, invasion d'un motif...), mais les supports de la signal√©tique sont assez originaux et les habitants sont mis √† contribution.
Fulguro (dans "Graphix")

jeudi 12 octobre 2006

un petit tour des contours Illustrator

A la demande de certains, voici une modeste fiche reprenant les grandes lignes de ma petite intervention sur les tracés Illustrator. C'est un PDF de 325ko, à télécharger et imprimer ou à lire et jeter.

Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier.


roubaix ville commercante et chaleureuse...

voici une de nos piste

enmener les personnes vers les alentours des grands axes

empruntés à l'aide de la matiere fondatrice de roubaix...

la laine!!!


Spectre c'est chouette!

Aurait-on trouvé l'entrée de Spectre au coeur de Roubaix?
Sommes nous arrivés trop tard?
Les vestiges de Terken ne sont-ils que les restes d'une gloire passée?
Ou est ce le géant qui les a laissé là?

malte serge vs denneulin martin



attention c'est du lourd et du zippé (10 mo) !
en téléchargement ici
en complément et à propos de son intervention boulevard magenta : agrafmobile

Un parcours enfantin


Prenez une princesse,une vilaine sorcière,un méchant inventeur
et sa créature,une pincée de malice de lutin
Saupoudrez le tout de poudre de fée
Mélangez et vous obtenez une jolie petite histoire.
A consommer de toute urgence le vendredi 13 Octobre!

Jeux d'enfants


Des indices,une vision haute en couleur,une histoire merveilleuse...
Redécouvrons Roubaix avec des yeux d'enfants!

On se jette à l'eau...

Du parc Barbieux aux réservoirs d'eaux du Huchon, un invisible réseau serpente sous nos pieds.
L'eau, fil conducteur dessine notre parcours.


attention aux fuites...

Reccueil des plus beaux poèmes terkennois

Extraits choisis d'une lettre d'amour pleine de poésie... et de fautes d'ortographes:



Pour la Femme de ma Vie à la Mort

Cherie, tu mais demande des l'emvoyer de l'argent pour les fille, cherie je tes envoyer un mandat Mardi 01 02 05
Tu as du reçevoyere l'argent dit moi le joure que tu as reçut le mandat.

Comme je voie que auqu'une des grand m'écrit pas alort moi je vais plus envoyer de carte pour eux.

Je mais voie plus plus rien à tes dire cherie que je taime et je vous jadore.

Je vais sortie je vais avoire bessoin de mais papier.

A love your bebe
Ton Marie qui Taime
Votre PaPa qui Vous Jadore



Nb: Nous avons essayé de rester le plus fidèle à la lettre, en respect avec l'auteur


√ī pain chaud


une petite dedicace

mercredi 11 octobre 2006

Angoisse professorale matinale…

Aujourd'hui, c'est à mon tour… 60 paires d'yeux autour de moi… un workshop médiatisé dans toute la ville… énorme pression… thème de mon intervention : Photoshop et les outils de transformation…… concentration.



parce qu'il n'y a pas que la photo pour voir...

Des usines, des parkings, des vieilles dames seules dans des parcs le tout empreint de conventions chromatiques sommes toutes banales. Parce que c'est aussi cela mon roubaix.

Poésie made in Roubaix



L'interdiction ravagée par le temps laisse place à la liberté

Piste n¬į1 : Demander son chemin...

Un parcours, aller d'un point A à un point B..., dans notre cas nous ne connaissions pas ces endroits.
Il nous paru tout naturel (même si nous n'en avons pas eu réellement besoin) de demander notre chemin aux habitants de ce quartier.
Qui peut mieux que ses habitants cerner ce chemin et ses endroits significatifs ?
A la suite d'une série d'interviews que l'on peut qualifier de pittoresques, nous en avons extrait des termes rythmant le parcours. Ainsi lorsqu'un passant ne connais pas ce lieu (ici l'usine cavrois-mahieu), il se questionne dessus... Les termes retenus deviennent image et reflètent le ton et la personnalité de notre interlocuteur. On y ajoute des mots-clés pour informer le promeneur :
Interlocuteur : "C'est quoi ?", "C'est l'usine de Roubaix ? qu'ils ont transformé en quoi ?"
Informations : "Ancienne", "filature", "laine".



La suite des pistes tr√®s bient√īt...

Panneaux à quiproquo ?

Durant notre excursion, des r√©servoirs d'eau √† l'usine Cavrois-Mahieu, nous avons rencontr√© au d√©tour d'une rue des panneaux plut√īt surprenants et ambigus...
Que faut-il comprendre ?
Un chien faisant partie du groupe sera-t-il autorisé ?
Et les informations municipales seront-elles au dos de ce beau m√Ęle ?
Pour le savoir allez jeter un coup d'oeil !

Stick my soul

Chaque pavé, chaque brique a un vécu, une histoire a raconter. Au fil des journées et du parcours on oublie que ces éléments omnipresents occupent une grande partie de notre champ visuel. Stick it! But: Leur rendre leur importance, les faire vivre au travers de paroles, d'anecdotes ou d'histoire...<---Piste 1...

"Anecdotes" : Piste 1

(C'est-y pas beau et glamour ce titre officiel ?)

Chose promise, chose due, voici donc une des pistes développées à travers le thème choisi de "l'anecdotique"... Thème vaste s'il en est, mais tout sera clair et précis dans notre rendu final (promis-juré).

Il s'agit bien d'UNE piste, non terminée, en cours de réflexion et d'amélioration, et l'aspect actuel des choses sera amené à évoluer gentiment. Quand aux autres pistes, vous aurez le plaisir incommensurable de les découvrir demain en cours de journée (on parlera alors de boites aux lettres, de rideaux, et de moult autres choses passionnantes...)

Comment parler de cette piste, donc ? Agissons par mots clés : Décalage, lien entre les univers, mixité, caractères, rupture, questionnement, jeu, progression, indices, et enfin la folichonne "caractérisation du brassage culturel et social de la ville de Roubaix à travers des détails architecturaux". Boum.

Photo(s), tout de même :

un parcours subjectif autour du motif et de la couleur



A partir de motifs et de couleurs émouvants, il s'agit d'interpréter et de produire des signes plastiques. Pas de typographie, nous sommes dans une approche sensible, voire poétique... Pour faire un lien entre les signes, et suggérer l'idée de parcours, on réfléchit à une "évolution" du signe vers le prochain signe, une transition graphique...

CHOC : Vol à la tire à Roubaix ! (ça c'est du titre, coco)

Bien sur on le redoutait un peu. Envoyer 60 étudiants (principalement étudiantes) bardés de matériel de prise de vue de pointe au coeur de Roubaix, même en plein jour, n'était pas sans nous donner quelques suées. Mais après tout on se disait que ce risque faisait partie de la personnalité de la cité et on ne voulait pas céder au catastrophisme qui fait la réputation de certains quartier. Sinon on ne fait plus rien, hein... Et puis il n'y a pas de raison que Roubaix craigne plus que d'autres villes.

Mais il a fallut tout de m√™me que deux groupes fassent l'objet de tentative de vol √† la tire. Des individus ont tent√© de s'approprier les appareils photo de deux de nos √©tudiantes. On doit au talent √† la course de J√©r√īme et aux beaux restes d'un antique r√©flexe de pr√©hension d'Aur√©line d'avoir pu garder les appareils de l'avidit√© de leurs assaillants.

On n'est tout de même pas peu fier de pouvoir ainsi disposer au sein de nos classes d'individus dont le sang froid et les conditions physiques exceptionnelles permettent de prévenir des pires catastrophes.

C'est vrai quoi, sinon les clichés étaient foutus.



Ce petit billet était un hommage à ces héros du quotidien.

A vous Cognac-Jay

street-art quelques liens utiles ou futiles

www.woostercollective.com

www.fluctuat.net/blog/street-art

little-people.blogspot.com

www.ilikedrawing.co.uk

poursuite de piste


Voici la suite!Toujours sur le thème de la ligne continue, avec cette fois ci le départ des courées dubar et dekien et l'arrivée au hammam l'alhambra...

RITUEL

Qui se cachent derrière ces silhouettes bleues ?
O√Ļ vont-ils de si bon matin ?!





patch(art)work

Wonderful RBX


Je veux la même ! En plus ça prend encore moins de place qu'une smart Idéale pour la ville quoi.
Affichages muraux made in RBX
Volatiles veuillez faire demi-tour

Parcours

début de piste...

comme a pu le faire l'artiste "cisma",utilisation d'une ligne continue comme fil rouge:
  • notion de parcours √† travers roubaix
  • annonce des prochains lieux importants(ligne qui peut comme ci dessus illustrer les grosses chemin√©es de roubaix ou encore une friterie, un kebab ou autres...
  • r√©alisation avec des mat√©riaux √©ph√©m√®res comme la craie ou encore l'adh√©sif

Roubaix, cette belle ville...


mardi 10 octobre 2006

MéGens ou Genstil ?

Roubaisiens Roubaisiennes...des rencontres au détour d'une rue, un buste, un visage, un mot...Resultat d'une matinée en labo photo..
Parce qu'une ville n'existerait pas sans ses habitants, même si on ne les voit plus...

Don't tach!


Le parcours de t√Ęches dans la ville de Roubaix!
Toute une histoire...
T√Ęche quand tu nous tiens!

Be aware of le teasing

Qu'est-ce qui traduit le lien individu/environnement urbain ?
Qu'est-ce qui est ludique aujourd'hui ?
Qu'est-ce qu'une atmosphère, une ambiance ?

Suspense: exposé de nos voies d'exploration demain soir...

Be aware of les ambiances des quartiers

1/ S'immerger dans les univers (très) différents composant l'itinéraire.



Echangeations

Collectionneurs d'étiquettes Terken cherchent passionnés
pour échanges entre professionnels ....


Portrait de famille...

Un petit tour au cimetière de roubaix ça remonte le moral... et ça fait les cuisses !
On "immortalise" (haha) le moment.

Bastien à vélo

la derniere fonderie roubaisienne

visite de la fonderie desiré HONORE WATELL la derniere qui subsiste à roubaix, un parcour qui sous des aspects officieux nous offres à décrouvir des personnages "hors" du commun.

chaleur, souffre et fonte...

La condition publique (suite)

Un salon dans la partie résidences.

lundi 9 octobre 2006

La condition publique (ex-conditionnement publique)

Ce batiment que nous avons pu visiter en entier regorge de petits recoins d'une beauté insoupçonnée.

Ici, c'est une vaste cage d'escalier peinte...


Passage secret.

Découverte de fin de matinée : coincées entre 2 brasseries, les courées Dubar et Dekien, symbole de la courée Roubaisienne, furent érigée de 1840 à 1880 : 22 maisons, alignées sur une cour d'à peine 2 mètres, au centre de laquelle sont concentrés des équipements communs.

La végétation y reprend maintenant petit à petit ses droits.



Premiers contacts avec les lieux

Quelques détails cocasses glanés lors d'une tournée vélocipédique des groupes en vadrouille.

Un point de rassemblement sur un mur, des portes ouvertes difficilement plus fermées et des amériques au coin d'une écluse...


Ils étaient sur la route, toute la journée…

En guise d'introduction, brève visite de certains sites architecturaux emblématiques. Première approche de la ville de Roubaix et de son histoire. Premières impressions, … premiers échanges, … premiers croquis, …

Le fond de l'air est frais.


Jeu de piste déjanté…

faut s'accrocher car pas facile à suivre-0

Lire la suite

C'est parti. Sujet et documents à conserver

C'est donc parti depuis ce matin 8h15. Le blog gardera au chaud les documents nécessaires que tout le monde pourra télécharger au besoin (colonne de droite) :

le sujet
le plan de Roubaix (éditable dans Illustrator)
le planning des interventions
Des conseils pour la bonne tenu du blog (option B)

dimanche 8 octobre 2006

15 pochettes pour 15 équipes

Mais que contiennent donc ces 15 mystérieuses pochettes?…
Réponse, ce lundi 9 octobre, à 8h15, heure de démarrage officielle de notre workshop, qu'on se le dise!!…



samedi 7 octobre 2006

Archive Paris-Clavel 2001

Exhumés de mes archives, quelques clichés pris à une exposition Gérard Paris-Clavel au Festival de l'Affiche de Chaumont, édition 2001 (Thème Qui Commande ?)
Détournements poétiques de panneaux du code de la route.





jeudi 5 octobre 2006

Repérage

Quel est cet étrange personnage ?
Quelle est son étrange activité ?

mercredi 4 octobre 2006

Douche à zyeux

Petite digression (ça commence bien...) et message pour mettre un petit JPEG. J'avais photographié l'an dernier lors de la visite à l'imprimerie de la Voix du Nord ce curieux appareil : une douche à oeil à utiliser en cas de projection de produit chimique dans les yeux.
Je trouve cet appareil absurde et beau sorti de son contexte purement fonctionnel.

C'est en quelque sorte l'illustration de l'expression se rincer l'oeil, ce que nous faisions après tout quand nous venions nuitamment observer ces courageux ouvriers imprimeurs de bleu vêtus.

Pourquoi ce titre ?

Ho ho... Pourquoi donner à notre "magasin de travail" un titre anglophone ? Sans jeu de mot (enfin si un peu) il s'agit d'un clin d'oeil à deux oeuvres-rébus de graphistes célèbres ;
I love NY de Milton Glaser, icone pop des années 70 et eye-bee-M (logo pour IBM) de Paul Rand



Puissent ces illustres modèles inspirer nos étudiants...

mardi 3 octobre 2006

Vidéo on the blog

Bon, pour ajouter une vidéo sur le blog, il faut passer par le format FLV via le logiciel Flash 8 Video Encoder par exemple mais il y a maintenant plein d'utilitaires permettant de convertir une vidéo à ce format.

Par contre l'idéal est d'uploader via un logiciel de FTP la vidéo plutot que de passer par l'interface web...

Qu'on se le dise...